aristote et danteRésumé

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

 L’avis de Cassandre

 On ne présente plus ce roman qui défrayait déjà la chronique avant sa parution française. J’ai eu envie, à mon tour, de le découvrir et de comprendre ce qui plaisait autant aux lecteurs. De plus, la couverture est absolument magnifique !

L’histoire se déroule dans la fin des années 1980 et met en scène Aristote, dit « Ari », un adolescent d’origine mexicaine de quinze ans, qui vit dans le sud des Etats-Unis. Ari est un solitaire, il n’a aucun ami et n’a pas spécialement envie d’en avoir. C’est l’été, il fait chaud et l’adolescent se rend à la piscine municipale. A vrai dire, il ne sait pas nager mais n’a de toute façon rien trouvé de mieux à faire. Un autre adolescent, Dante, lui propose de le lui apprendre et, très vite, une forte amitié se crée.

Comme j’ai aimé cette histoire ! Ari est attachant, on le sent perdu, en quête d’identité et on ne peut qu’avoir envie de l’aider. Dante est génial lui aussi, ce garçon est unique. C’est le genre à ne jamais se défiler, à poser des questions sans tabous mais aussi à laisser aller ses émotions et parfois pleurer. Ils sont très opposés et pourtant très proches, leur amitié est touchante. J’ai aussi apprécié les personnages secondaires comme les parents d’Ari qui a une mère douce et autoritaire à la fois et un père qui ne parle plus depuis son retour de la guerre du Vietnam. Son grand frère est en prison et sa famille l’a entièrement renié, plus personne ne prononce son nom et Ari le vit très mal. Tous ces personnages ont des douleurs et des secrets et vont peu à peu faire tomber le rideau.

Il ne faut certainement pas s’attendre à un livre d’action, il repose au contraire sur de nombreux dialogues sur la vie en général et sur les sentiments. Cependant, il y a des surprises et des choses auxquelles je ne m’attendais pas. J’ai aimé ce roman dans sa globalité : des personnages atypiques, des non-dits, des relations fusionnelles. C’est un roman simple et complexe à la fois et c’est ce qui fait tout son charme. Je le recommande encore et encore, aux lecteurs dès quinze ans, fille ou garçon.

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de Benjamin Alire Saenz, paru le 18 juin 2015 aux éditions PKJ, 359 pages, 17,90€

12 Comments on Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de Benjamin Alire Saenz

  1. Je l’ai terminé hier soir et je n’arrive pas à me décider si c’est un coup de cœur ou pas !
    J’ai adoré mais je m’attendais à un gros rebondissement. Les personnages sont très intéressants autant Dante et Ari que leurs parents !

  2. Un de mes coups de coeur ! Je suis ravie de voir, par le biais de ton article, que nous sommes nombreux à l’avoir apprécié. Je ne vais pas m’étaler parce que j’ai tout dit dans mon propre article mais ce livre est génial ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *