50-centsRésumé

50 cents, c’est : Une virée folle à San Francisco.

– Au menu : Un baron du crime russe, une tueuse bien tarée, un chef de guerre zimbabwéen adepte de la machette, un biker au tee-shirt zz top rose fluo et des flics patibulaires.

– Ce qui les rassemble : Une pièce de 50 cents magique…

– Ça te branche ? Alors laisse tomber la chemise hawaïenne, enfile ton gilet pare-balles et dis au revoir à ta mère, parce que ça va chauffer !

L’avis de Cassandre

50 Cents est un livre qui m’a été proposé par Sarbacane et il m’attirait de par son originalité : titre mystérieux, couverture déjantée, résumé prometteur.

L’histoire est celle d’une mystérieuse pièce de cinquante centimes qui offre la chance à celui qui la détient. Autour, des personnages qui se vengent, se battent et j’en passe. Dès le début, j’ai su que je n’aimerais pas. Le style est déplaisant : gros mots à tout va, si bien que j’avais du mal à lire. Les personnages ne m’ont pas plu. Trop caricaturaux à mon goût et ils ne font que se battre, s’entretuer. La violence règne à chaque page. J’ai trouvé beaucoup trop de défauts comme l’abondance de personnages, trop c’est trop ! L’histoire passait presque au second plan !

Je n’ai pas grand chose à dire d’autre sur cette lecture car, je l’avoue, je l’ai abandonnée à mi-parcours. Je sentais bien que je n’aimerais pas davantage en la poursuivant. Bref, cela partait peut-être d’une bonne idée mais en ce qui me concerne j’ai été totalement insensible à l’histoire. Peut-être qu’il plairait davantage à un lectorat masculin…

50 cents de Thomas Carreras, paru le 2 mai 2013 aux éditions Sarbacane, 344 pages, 16€

4 Comments on 50 Cents de Thomas Carreras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *