couv37999161Résumé

Ashtyn croyait sa vie sur des rails jusqu’à l’université. Elle n’avait pas prévu qu’elle serait élue capitaine de son équipe de football américain et que son petit ami, footballeur lui aussi, le prendrait si mal.
Elle n’avait pas imaginé, surtout, qu’un garçon comme Derek, provocateur et terriblement séduisant, viendrait semer le trouble dans son existence bien réglée.
Ashtyn pourrait craquer et se laisser aller, mais elle n’est sûre que d’une chose : les garçons comme Derek, pour qui la vie est un jeu, finissent toujours par vous quitter.
Et rien ne lui fait plus peur que l’idée d’être abandonnée…

L’avis d’Audrey

Etant donné que j’avais dévoré les deux autres sagas de Simone Elkeles, je ne pouvais pas passer à côté de celle-ci. Et encore une fois, je ne suis pas déçue. Quant à la couverture, elle correspond bien au thème évoqué, elle est simple et jolie.

Ashtyn est la seule fille dans son équipe de football, elle a dû se faire respecter par ses camarades, et elle est très surprise de découvrir qu’elle est élue capitaine de son équipe. Mais cette nouvelle ne va pas être que bénéfique, son petit ami Quater back de son équipe le prend très mal. Et pour ne rien arranger, sa sœur revient emménager chez elle avec son beau-fils Derek qui vient de se faire virer de son lycée.

Comme à son habitude, l’auteure alterne les chapitres entre nos deux personnages principaux. Ce qui nous permet de comprendre nos personnages et leurs univers plus facilement.

Ashtyn est un « garçon manqué » comme on dit, mais elle peut devenir une fille sexy en quelques minutes, peu sûre d’elle dans certains domaines, et hésitante, on s’attache vite à elle. Derek n’a pas toujours eu la vie facile, il ne fréquente que très peu son père qui est constamment en mission. On pourrait facilement le qualifié de mauvais garçon, mais au final, on s’attache aussi très vite à lui. On aime découvrir son univers, son passé, ses pensées.

Le seul bémol (et encore, c’est quasi-rien), c’est la fin qui se déroule un peu trop facilement. J’aurais aimé un peu plus de complications dans le déroulement des événements, mais c’est à mon avis vraiment peu important.

J’ai lu Attirance & Confusion avec une rapidité dont Simone Elkeles m’a habituée. Ses livres ne font jamais long feu dans ma pile à lire. En bref, ce fut pour moi, une nouvelle fois, une excellente lecture détente, idéale en ces fins d’examen.

Wild Cards tome 1 : Attirance & Confusion de Simone Elkeles, paru le 2 janvier 2014 aux éditions De La Martinière jeunesse, 349 pages, 14,90€

12 Comments on Wild Cards tome 1 : Attirance & Confusion

  1. C’est bien tentant ! Il est dans ma PAL ainsi que presque tous les autres de l’auteur et pourtant je n’en ai lu aucun. Oui, j’ai honte !

  2. J’ai été un peu déçu de ce roman, j’ai l’habitude d’adoré les Simone Elkeles et là même si j’ai aimé il m’a manqué quelque chose 🙁 Mais je tenterai tout de même la suite pour voir ce que ça donne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *