couv43578791.gif
Résumé

Trois filles.

Une après-midi sans accès à internet.

Amber, Alice et Andrea ne sont pas amies.
Elles se connaissent à peine. Elles se retrouvent collées le même jour, privées d’accès à internet et donc à REAL LIFE, leur réseau social préféré. Andrea parvient pourtant à dénicher un ordinateur et elles créent ensemble un nouveau profil sur REAL LIFE. Le profil du garçon idéal dont chacune rêve secrètement.
Le lendemain, un nouvel élève fait son apparition à l’école. Il s’appelle Thomas Anderson et correspond en tout point au profil que les trois filles ont créé.

Et si leur rêve était devenu réalité?
Impossible ! Et pourtant…

L’avis d’Audrey

Real life est un roman illustré. Ce qui m’a tout de suite attiré, c’est la couverture avec ses dessins très colorés et que je trouvais très beau.
Je viens d’ailleurs d’apprendre qu’au départ, ce livre est adapté de BD.

Ce livre nous parle de 3 filles qui ne se connaissent quasiment pas, elles fréquentent le même établissement scolaire, et doivent passer quelques heures de colle ensemble.
Mais le hic, c’est qu’elles sont privées de Real Life leur réseau social préféré pendant ces longues heures.
Pour palier leur ennui, elles créent ensemble le profil d’un garçon « idéal », mais le problème, c’est que le lendemain, surprise, Thomas Anderson, le garçon idéal fait son arrivée à l’école.

Je trouve le livre en lui même très beau, c’est un bel objet à avoir dans sa bibliothèque. Les pages sont très colorées, avec beaucoup d’illustrations. Cela rend la lecture plus agréable. Nous avons des petits dessins qui illustrent les pensées de nos trois héroïnes, mais aussi des retranscriptions des messages sur leur réseau social.

Mais l’histoire en elle-même ne m’a pas convaincu, je me suis un peu ennuyée. On apprend peu de choses sur le mystérieux Thomas qui sort de leur imagination. Mais je trouve très intéressant de mettre en scène les réseaux sociaux, qui sont de plus en plus présents dans la vie des jeunes.

En bref, je n’ai pas été séduite par ce roman mais cela est peut-être dû à mon âge. Je pense que ce livre peut convenir aux jeunes filles. C’est un ouvrage qui se lit rapidement.

Real life de Alessandro Ferrari, paru le 21 janvier 2015 aux éditions Hachette, 200 pages, 12,90€

7 comments on “Real life d’Alessandro Ferrari”

  1. Coucou =)
    J’ai adoré le premier tome de la bande dessinée, les dessins sont très beaux et l’histoire de ce réseau social m’intrigue. Je préfère cependant rester sur le format BD, merci pour cette chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *