9782226328595mRésumé

Tout commence par un coup de fil. Une voix métallique qui menace tour à tour le père Gildas, cloîtré dans son abbaye de Kerascouët, le maire d’une petite ville de Bretagne, effrayé au point de renoncer à un mandat de député, et un médecin du Perche, qui prend la fuite.
Trois notables aux vies transparentes, qui avaient fait leurs études de médecine ensemble. Avec le chirurgien Alain Vénoret, revenu à Brest après de nombreuses années d’absence, ils formaient un joyeux quatuor : « la petite bande ». Pourquoi se sont-ils séparés brusquement ? Que leur a chuchoté cette mystérieuse voix pour les troubler à ce point ? Et pourquoi Alain a-t-il été épargné ?

Jean-François Coatmeur distille, avec une savante maîtrise, une sombre histoire dont on ne sort pas indemne.

L’avis de Yesmine

L’histoire débute le 17 septembre 1987 à Brest, chez Nanou. Suite à une après-midi débridée agrémentée d’alcool et de sexe consentant ou non, la petite bande se sépare. Le soir-même, Nanou va annoncer sa grossesse à son petit ami…la suite se résume en une tentative de suicide, une séparation…et la naissance d’un joli bébé.
Nanou est sur le point de mourir, lorsqu’elle confie à sa fille, l’existence d’un dossier à son attention. Après les obsèques, Chris découvre les événements de cette journée de 87.

Ce livre nous emmène dans deux époques bien différentes en 1987 et en 2012, l’auteur a su mêler mystère, découverte et surprise. On s’attache à chaque personnage qui s’attarde ou non dans l’histoire. Chris saura aussi bien jouer la manipulation que la trahison.

L’auteur a su nous embrouiller, nous faire autant détester Chris que l’aimer, à chaque page, je voulais savoir la suite. Ma seule question lors de ma lecture était : Que va t-il se passer ?

Un des meilleurs livre que je n’ai jamais lus, j’ai hâte d’en lire plus de ce genre pour pourvoir avoir une vrai comparaison. On découvre aussi plusieurs facettes de l’histoire jusqu’à se demander si le pire n’est pas en train de se produire ! Je vous laisse déguster ce livre, la vengeance est un plat qui se mange glacé !

Une bonne lecture à vous, rien n’est plus précieux que l’amour d’une fille  !

Les noces macabres de Jean-François Coatmeur, paru en juin 2016 aux éditions albin michel , 124 pages, 14,0€

10 comments on “Les noces macabres de Jean-François Coatmeur”

    • Il s’agit de l’un de mes premiers Thriller, je n’ai pas de véritable référence en la matière. J’ai beaucoup apprécié sa fluidité et l’histoire. Ca m’impressionne toujours les disparités d’avis sur un même livre, c’est ce qui est le plus intéressant ! Merci =)

    • Comme je le disais c’est l’un de mes premiers Thriller mais j’ai adoré la légèreté, les non-dits qui veulent tous dire ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *