couv36826791Résumé

Je vous présente Magnolia ! Son père est mort, son petit-ami l’a larguée pour s’investir davantage dans sa passion du surf, et sa mère est en dépression à force d’être rejetée des castings pour le nouveau show télé des ménagères… Tout ce que Magnolia cherche, c’est elle-même. Et voici… Ford ! La moitié de sa famille est en prison. L’autre devrait sans doute l’être également. Il vivote grâce à un petit boulot chez un disquaire, et son frère a revendu sa guitare pour quelques pièces. Tout ce que Ford veut, c’est une autre vie. Et Ford rencontra Magnolliia… Quand les deux adolescents sont castés pour Spotlight, la nouvelle téléréalité de concours de chant, ils voient dans cette aventure la possibilité de repartir de zéro. Avec les autres candidats, ils vivent tous ensemble dans une maison à Hollywood et chantent du matin au soir. Jusqu’à ce qu’ils tombent amoureux. Mais leur amour peut-il vraiment être sincère, face à des caméras qui espionnent chacun de leurs mouvements ? Et que faire de leur passé, qui les rattrape plus vite qu’ils ne l’auraient voulu ?

L’avis d’Audrey

Je n’ai jamais aimé les téléréalités, mais j’ai trouvé l’idée de ce roman intéressante, et j’étais très curieuse de voir ce que ça allait donner. De plus, la couverture est très sympathique, donc je ne suis simplement dit « pourquoi pas ? ».

Magnolia et Ford sont deux candidats retenus pour faire partie de la toute nouvelle émission de téléréalité/concours de chant Spotlight qui se passe dans un manoir. Ils viennent d’un milieu très différent mais aiment échanger au cours de cette émission. La vie n’a pas été facile pour chacun d’eux, entre la perte de son père pour Magnolia et la famille de Ford qui n’est pas du tout recommandable, on pourrait croire que tout les oppose, mais c’est en réalité l’inverse.

Nous avons le point de vue de Magnolia et de Ford. Suivre l’histoire selon la vision de chacun m’a bien plu. J’ai aimé les voir se lier d’amitié avec les autres candidats de ce concours.

Ces deux points de vue permettent aussi de voir l’envers du décor des émissions de télé, où chaque scène est contrôlée, refilmée, et pas spontanée comme on essaye de nous le faire croire.

J’ai trouvé très plaisant de pouvoir écouter la playlist du livre avec le flash code (musiques citées au fil des pages), cela permet de s’imaginer les scènes plus facilement.

En bref, j’ai apprécié cette lecture, la fin est prévisible mais me plait comme elle est. Ce livre se lit rapidement et facilement, on ne se rend pas compte que cela a été écrit par deux personnes.

Les étoiles en moi de Andrea Seigel & Brent Bradshaw, paru le 11 juin 2015 aux éditions Hugo & Cie, 355 pages, 16,00€.

5 Comments on Les étoiles en moi de Andrea Seigel et Brent Bradshaw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.