Couv - AngelfallRésumé

Les anges ne sont pas ce que l’on croit. Ils détruisent le monde, éradiquent l’espèce humaine. Dans San Francisco dévasté, Penryn, 17 ans, doit sauver sa jeune soeur, enlevée par ces monstres. Sa seule solution : forcer l’un d’entre eux à l’aider…

Raffe, privé de ses ailes, voit dans cette alliance contre-nature son dernier espoir. Une jeune femme et son pire ennemi se trouve liés malgré eux.

Une relation dangereuse…Mais jusqu’à quel point ?

L’avis de Cassandre

Angelfall est un titre qui ne m’a pas du tout interpellé lors de sa sortie. Je me disais que j’étais trop âgée pour ce type d’histoire et j’avais peur que l’histoire d’ange fasse trop écho à celles que j’ai lus étant plus jeune. Je serais passée à côté de cette lecture si on ne me l’avait pas conseillée et si je n’avais pas lu d’avis aussi positifs ! J’ai donc commencé ma lecture sans avoir d’attentes particulières.

La fin du monde (ou quelque chose qui y ressemble) a lieu aux Etats-Unis. Les anges descendent du ciel et s’en prennent aux humains. Plus rien n’est comme avant. Des gangs de pilleurs humains se forment, chacun lutte pour sa survie, quitte à tuer d’autres hommes. Penryn, dix-sept ans, décide de changer de cachette avec sa sœur, Paige, sept ans et en fauteuil roulant et leur mère, paranoïaque schizophrène. Mais alors qu’elles se faufilent dans la nuit noire, un groupe d’anges décide de couper les ailes d’un de leurs membres et de le laisser pour mort. Malheureusement, le groupe s’aperçoit qu’ils ne sont pas seuls et ils enlèvent Paige. Penryn n’a d’autre choix que de tenter de sauver l’ange déchu et d’exiger de lui de l’aider à retrouver sa sœur.

L’histoire se révèle classique dans le sens où deux clans s’opposent, les « gentils » contre les « méchants » et bien évidemment, on se rend compte que tous les méchants ne sont pas si méchants que cela… Ce schéma-là est classique. Et pourtant, cela n’a pas entaché ma lecture. D’abord, j’ai adoré les personnages. Penryn fait preuve de courage, ce n’est pas une héroïne mièvre, bien au contraire. Raffe, l’ange, m’a beaucoup plu lui aussi. Il se montre froid et distant et c’est en réalité une carapace qu’il semble s’être forgé. Mais leur relation n’est pas prévisible pour autant, les anges sont un grand mystère pour Penryn. On ne sait pas qui ils sont vraiment et ce qu’ils veulent.

J’ai été captivée par cette lecture. Les chapitres sont courts et je les ai vite enchaînés. Il y a beaucoup d’action et peu de temps morts. Susan EE a de bonnes idées. Ce que j’ai le moins aimé, en revanche, c’est qu’on ne sait pas grand chose sur ce qui s’est passé avant l’histoire, sur ce que les anges ont réellement fait, etc. Je regrette aussi qu’il y ait au moins trois tomes de prévus, je n’aime pas trop les séries car j’ai tendance à oublier ce qui s’est passé précédemment. J’attends tout de même le second avec impatience, en espérant qu’il soit aussi bien que celui-ci !

Un premier tome qui démarre sur les chapeaux de roues, loin des romans guimauves pour ados !

Angelfall tome 1 de Susan EE, paru le 3 avril 2014 aux éditions Fleuve, 404 pages, 17,90€

16 Comments on Angelfall de Susan EE

  1. Je l’ai découvert il y a quelques semaines et je dois avouer que malgré le fait que le livre ne rentre pas dans la catégorie de mes lectures habituelles, il faut avouer que l’auteure a du talent et une imagination débordante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *