couv27176726Résumé

Cimmeria représentait bien plus qu’une simple école pour Allie. L’académie était en effet l’unique refuge où elle se sentait vraiment à l’abri.
Mais les temps ont changé, l’illusion s’est brisée en mille morceaux…

Allie pourra-t-elle résister aux attaques de plus en plus violentes portées tant par les ennemis de l’extérieur que de l’intérieur ?

D’autant qu’une toute autre épreuve l’attend dans ce chaos : choisir enfin qui de Carter ou de Sylvain mérite son amour et sa confiance…

L’avis d’Audrey

J’attendais ce livre avec beaucoup d’impatience, et je n’ai pas pu le faire attendre très longtemps dans ma bibliothèque. La couverture suit bien les précédentes et je l’aime beaucoup.

Allie et Rachel se cachent un peu partout, d’un lieu à un autre, avant de retourner à Cimmeria car elles ne sont en sécurité nulle part. Mais à vrai dire, l’académie où Allie se sentait bien n’est plus très sûre non plus. Les attaques sont de plus en plus fréquentes, et Nathaniel est déterminé à avoir ce qu’il veut.

Dans l’ensemble, ce tome-ci est celui qui m’a le moins plu. J’ai trouvé la majeure partie de l’histoire trop plate, sans événement marquant, sans informations utiles, et cela crée donc un gros manque de dynamisme.

Je suis également lassée de ce triangle amoureux entre Allie, Carter et Sylvain. Il n’y a pas grandement de surprises quant au choix d’Allie dans ce quatrième tome, mais j’espère que la décision prise ici est définitive.

Par contre, point très positif : la fin. Elle est énorme, et promet une excellente suite. Je pense que le comportement de certains personnages pourrait changer du tout au tout, et nous surprendre.

En résumé, je suis un peu déçue par ce tome-ci même si la fin relève beaucoup le niveau, et j’espère que le cinquième tome et dernier tome sera plus explosif et comportera plus de révélations que Résistance.

Night School tome 4 : Résistance de C.J. Daugherty, paru le 12 juin 2014 aux éditions Robert Laffont, 395 pages, 17,90€

6 comments on “Night School tome 4 : Résistance de C.J. Daugherty”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *