couv50262568Résumé

Evie et Leo se sont rencontrés à l’orphelinat où ils se sont liés d’une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s’est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu’ils auraient dix-huit ans et qu’ils sortiraient de leur foyer d’accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie.

Mais, contre toute attente, Leo est adopté alors qu’il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l’appeler dès qu’il est installé et, surtout, de revenir la chercher dès sa majorité. Mais elle n’aura plus jamais de ses nouvelles…

Huit ans plus tard, Evie s’est reconstruite. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu’il est là de la part de Leo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Leo.

Saura-t-elle faire la part des choses ?

L’avis d’Audrey

Evie et Leo se sont rencontrés très jeunes à l’orphelinat et sont devenus  proches rapidement. Lorsque Léo est adopté, ils se font la promesse de se rejoindre à dix-huit ans et de ne plus se quitter.
Mais voilà, Evie n’a jamais reçu une seule lettre, et ses dix-huit ans sont passés depuis quelques années maintenant. Elle a tourné la page, mais se demande toujours ce qu’il est devenu.

J’ai apprécié cette lecture, très simple, facile et rapide à lire. L’auteure fait régulièrement des flashs back afin connaître le passé d’Evie avec Léo, j’ai aimé découvrir ces moments entre eux. Mais j’avoue avoir préféré les moments présents, ceux passés avec Jake.

J’ai bien aimé cette lecture, j’ai passé un bon moment avec Evie et Léo, mais je suis un peu déçue, je m’attendais à être plus surprise. Il faut dire que j’ai très vite compris et deviné ce qu’il allait se passer tout au long de ce roman (rien que la quatrième de couverture m’a mis la puce à l’oreille comme on dit).

Je suis tout de même curieuse et j’ai hâte de lire la suite qui je l’espère me réservera plus de surprise et pas un arrière goût de déjà-vu.

Léo de Mia Sheridan, paru le 1er septembre 2016 aux éditions Hugo & Cie, 286 pages.

3 sur 5

8 comments on “Leo de Mia Sheridan”

  1. Coucou,
    Il a l’air sympathique à lire, le résumé me rend curieuse et ton avis me donne envie de le découvrir, même s’il semble sans surprises ^^ Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *