couv36755508Résumé

Tessa a accompli sa première mission, mais l’arrestation du tueur en série qu’elle poursuivait – un jeune Variant rebelle – lui apprend que la menace à laquelle elle doit maintenant faire face est autrement plus terrible : il existe une organisation de Variants terroristes se vendant aux plus offrants, l’Armée d’Abel. Celle-ci est en guerre larvée contre la CEA, Cellule des aptitudes extraordinaires, auxquels elle essaie de voler des agents. Revenue dans le cocon de la CEA et sortant désormais avec Alec, Tessa apprend de plus que la Variation secrète d’Alec lui permet de manipuler les émotions, ce qu’il ne s’est pas privé de faire avec elle. Mais pire encore, elle découvre qu’Abel, chef des Variants rebelles, n’est autre que son père, qu’elle a si peu connu. Écartelée entre deux factions qui semblent n’en vouloir qu’à sa variation sans se soucier de qui elle est vraiment, Tessa va mener une enquête sur ses origines, sachant que c’est dans le passé qu’elle trouvera les clés de son avenir.

L’avis d’Audrey

Lorsque j’avais terminé le premier tome de cette série, j’avais très envie de découvrir ce second tome par curiosité. La couverture correspond toujours bien à l’histoire.

On retrouve Tessa à la CAE, la Cellule des Aptitudes Extraordinaire, quelques temps après sa toute première mission. Mais ce retour n’est pas de tout repos. Elle apprend l’existence de l’Armée d’Abel, une organisation qui regroupe des variants également. Mais la CAE et l’Armée d’Abel sont en guerre.
Les nombreuses révélations qu’elle apprend la font douter.

L’histoire en elle-même est intéressante, cela se lit facilement et rapidement. Il y a beaucoup d’action, ce qui permet de ne pas s’ennuyer, même si j’ai parfois trouvé certaines situations trop simples.

La fin est trop prévisible à mon goût, j’ai trouvé le personnage de Tessa très naïf. J’ai hâte de lire la suite pour découvrir ce qu’il va lui arriver, mais j’espère que j’apprécierai un peu plus Tessa que dans ce tome-ci.

Ce livre n’est pas mauvais, mais je suis moins séduite que par le premier tome. Peut-être parce que certains personnages sont moins présents que d’autres, ou peut-être parce que j’ai deviné les « révélations », ce qui allait se passer dès le départ.
Mais si vous avez apprécié le premier tome, n’hésitez pas à vous en faire votre propre avis, les goûts et les couleurs ne se discutent pas !

Imposteur, tome 2 : Déserteur de Suzanne Winnacker par le 13 novembre 2014 aux éditions Robert Laffont, 384 pages, 17,90€

9 comments on “Imposteur, tome 2 : Déserteur de Suzanne Winnacker”

  1. Comme tu le sais, j’ai lu le premier tome il n’y a pas longtemps et malgré une histoire qui tient la route je n’ai pas été plus emballée que ça. J’hésite beaucoup à lire le tome deux. D’un côté j’ai envie d’en savoir plus sur l’Armée d’Abel car je pense que ça peut donner une belle intrigue mais de l’autre côté j’ai peur que Tessa m’exaspère. Je vais attendre un peu avant de me décider 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *