corsaire-au-nom-du-roi.jpgRésumé : 

Noëlle-Marie est jeune, belle et fougueuse.
Son désir : devenir pirate comme son père.
Mais voilà : elle est née femme à une époque où seuls les hommes ont le pouvoir.

La Guerre de Sept Ans que mène le royaume de France contre les Anglais va lui permettre de réaliser son rêve.

Mais jusqu’où est-elle prête à aller ?
Saura-t-elle préserver son cœur et son âme dans ce monde violent où la faiblesse se paie au prix fort ?

L’avis de Yesmine 

Tout commence par une jeune femme de 15 ans tombée dans les filets d’un beau parleur sans un sou, une cruche qui va lui donner cœur et fortune ! Mais lorsqu’il va trouver plus beau butin et une noble, de surcroit veuve désireuse d’un héritier, il va se jeter à ses pieds ! Mais elle souhaite un amour exclusif et va faire tuer cette petite impertinente qui a en plus osé tomber enceinte. Déshonorée, elle s’enfuie mais l’attaque de son carrosse va lui faire perdre la vie, sa fille Noëlle-Marie sera sauve et Darnière responsable de l’attaque va la ramener à sa femme.

Dans les nombreux livres que j’ai pu lire sur cette époque, la noblesse était perpétuellement au centre de l’histoire : trahison, mariage arrangé, déshonneur… Mais là, la vie des des corsaires m’a intriguée et intéressée. On est plongé dans leur vie de débauche mais aussi au cœur de l’importance des liens qui les attachent à leur bateau et à la mer.

Ce qui m’a le plus touchée dans ce livre c’est le personnage principal, une jeune femme qui brise les codes, une femme forte avec des valeurs et une envie de réussite. Au fil des aventures, Marie-Noëlle passera par de nombreux sentiments, elle nous emportera avec elle ! L’histoire est très prenante et innovante =)

Par contre, le livre va un peu trop vite. On ne pose pas suffisamment le contexte, les personnages, le décor… J’aurais apprécié plus de détails et plus de temps calmes dans ce livre jonché d’aventure sur aventure, un livre en deux tomes ne m’aurait pas déplu. Souvent les livres sont assez long au début, assimilés à une vieille diesel au démarrage, mais là c’est l’inverse. L’histoire est tellement belle que l’on aimerait s’y attarder un peu plus.

Une bonne lecture à vous, ils nous ont volé la recette, PIRATE !

Corsaire au nom du Roi de Delman,  aux éditions The bookEdition.com, 216 pages, 9,00€

11 comments on “Corsaire au nom du roi de Delman”

    • J’ai été la plus objective possible pour donner un avis fiable aux futurs lecteurs ! En espérant collaborer de nouveau avec toi =)

  1. Le thème des corsaires me plaît bien (nostalgie des romans d’aventure de quand j’étais petite, sûrement), mais du coup, si c’est un peu rapide pour le contexte, je ne suis pas sûre d’être super emballée !

    • C’est un livre très bon mais c’est vrai qu’il y a toujours de l’action contrairement à certains livres assez plat =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *