Une nouvelle année commence et elle signifie pour moi de nouveaux projets, nouveaux objectifs et surtout, des découvertes littéraires ! Voici les titres avec lesquels j’ai débuté 2020 :

La mort de Mrs Westaway de Ruth Ware

Après Promenez-vous dans les bois… et La disparue de la cabine n°10, deux thrillers captivants, c’est avec plaisir que je me suis plongée dans La mort de Mrs Westaway ! Dans ce titre, très différent du style des précédents, nous faisons la rencontre de Harriet Westaway, une jeune femme orpheline, fauchée, contrainte de tirer les cartes sur la jetée pour survivre. Et comme si ça ne suffisait pas, Harriet a emprunté de l’argent à la mafia locale et se retrouve menacée. Lorsqu’elle reçoit une lettre l’informant que sa grand-mère est décédée et qu’elle va toucher une coquette somme d’argent, c’est un véritable coup de chance qui se présente pour Harriet. Seule ombre au tableau ? La grand-mère d’Harriet est décédée il y a longtemps et la Mrs Westaway du testament n’est autre qu’une inconnue ! Poussée par le désespoir, Harriet décide de sauter sur l’occasion, mais elle est loin de se douter de ce qui l’attend… Si le récit démarre doucement, je dois dire qu’une fois la locomotive lancée, rien ne peut arrêter notre lecture ! J’ai aimé ce thriller psychologique pour son thème initial pour le moins inhabituel. On retrouve ensuite des sujets plus communs comme les secrets de famille et les non-dits que j’affectionne particulièrement. J’étais très loin d’imaginer cette issue. Là encore, Ruth Ware nous réserve bien des surprises et surtout, une intrigue bien ficelée. J’ai aussi apprécié la thématique de la cartomancie, propice à créer une ambiance mystérieuse !

La mort de Mrs Westaway de Ruth Ware, paru en octobre 2019 aux éditions Fleuve, 432 pages, 19,90€

Son espionne royale mène l’enquête tome 1 de Rhys Bowen

Je découvre depuis peu les séries policières grâce à Agatha Raisin (de M. C. Beaton) et Les Détectives du Yorkshire (de Julia Chapman) et je dois dire que j’en raffole ! J’étais plutôt impatiente de rencontrer Lady Georgiana, une héritière royale fauchée, en plein coeur des année 1930 ! Georgie est une jeune fille avant-gardiste qui n’a absolument pas envie d’un mariage arrangé avec un illustre inconnu couronné ! Elle rêverait d’un peu de piquant dans son quotidien. Et son rêve va être exaucé ! En effet, un événement va pousser Georgie à mener l’enquête. Si j’ai trouvé le début assez long, la deuxième partie du roman a su me convaincre. Je me suis attachée aux personnages et j’ai passé un très bon moment. L’humour est très présent et cela rend la lecture divertissante ! Un bon premier tome !

Son espionne royale mène l’enquête tome 1 de Rhys Bowen, paru en juin 2019 aux éditions Robert Laffont, 369 pages, 14,90€

Rituels de Ellison Cooper

Sayer Altair est neuroscientifique, elle mène une étude sur le cerveau des tueurs en série. Parallèlement, elle est agent spécial au FBI. Sayer se voit confier la direction d’une enquête : une fille a été retrouvée morte, enfermée dans une cage avec d’étranges symboles au mur. Et il se pourrait bien qu’il y ait une autre jeune fille en captivité… Le course contre la montre a débuté ! Globalement, j’ai passé un bon moment de lecture : des personnages touchants et efficaces, une enquête qui nous tient en haleine et surtout, des thèmes captivants : mythologie, rituels, gémellité… A plusieurs reprises, j’ai pensé avoir tout compris mais Ellison Cooper est bien malicieuse et sait nous orienter vers de fausses pistes ! Vivement la suite !

Rituels de Ellison Cooper, paru en octobre 2019 aux éditions Pocket, 500 pages, 8,10€

Du côté des albums :

Bonne nuit petit poussin !

Dans la série Bonne nuit de Kididoc, découvrez Bonne nuit petit poussin ! Encore une fois, il s’agit d’un album adorable mettant en scène un petit poussin qui sort de sa coquille, se réveil au cocorico de son papa, picore du grain et, une fois que le soleil se couche se blottit contre sa maman. Un titre idéal pour instaurer une routine du coucher au tout-petit. Les illustrations sont douces et l’enfant peut interagir avec le livre : fermer les yeux du poussin, le faire sautiller etc..

Bonne nuit petit poussin ! de Nathalie Choux, paru en juin 2019 aux éditions Nathan, 10 pages, 8,40€

Le plus beau bébé du monde

Cet album rassemble douze poèmes, douze odes à la naissance, aux bébés et à l’amour qu’on leur porte. La plume de Susie Morgenstern est délicieuse. Elle amusera les petits avec des rimes amusantes et des dessins humoristiques. Les adultes, eux, se reconnaîtront dans certaines scènes : Le bébé le plus doué, le plus joli, le plus fascinant et surtout, le plus aimé. Un petit chef d’œuvre drôle et tendre à la fois !

Le plus beau bébé du monde de Susie Morgenstern et Laurent Simon, paru en mai 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 11,90€

Edmond : la fête sous la lune pop-up

Dans un grand châtaigner, il y a Edmond l’écureuil, timide et ordonné. Au-dessus de lui, vit Georges le hibou. Et au rez-de-chaussée, vit l’ours Édouard qui organise une fête. Edmond osera-t-il participer à cette fête ? Un album adorable sur l’amitié et la timidité. Cette version est une réédition de l’album initial de 2013 en version pop-up. Ce grand format est une petite merveille : des tirettes, des rabats à soulever, des animations en pop-up pour en mettre plein les mirettes !

Edmond : la fête sous la lune pop-up d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant, paru en octobre 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 19,95€

Comment s’est passé votre mois de janvier ? Quels sont les lectures que vous me recommanderiez ?



3 Comments on Les chroniques de janvier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *