Catégorie : Romance

Kyland de Mia Sheridan

Résumé

Tenleigh lutte au quotidien pour survivre dans la petite ville minière sinistrée où elle réside avec sa sœur et leur mère à la santé fragile. Ce qui la fait tenir, c’est le rêve auquel elle s’accroche : obtenir la bourse d’études décernée chaque année au meilleur élève du lycée. Un précieux sésame qui lui permettrait d’échapper enfin à la dureté de son existence et de faire sortir un jour sa famille de la misère.

C’est compter sans Kyland qui travaille lui aussi d’arrache-pied pour décrocher cette bourse, et quitter Dennville, cette bourgade qui a plongé sa famille dans le malheur. Défiant la faim, la solitude et le destin, il est bien décidé à ne laisser rien ni personne se mettre en travers de sa route, et sûrement pas cette fille, sa principale rivale dans la compétition.

Jusqu’au jour où tout bascule. Rapprochés par le hasard, Tenleigh et Kyland vont peu à peu s’apprivoiser et devenir amis. Or de l’amitié à l’amour, il n’y a qu’un pas que tous deux sont bien décidés à ne pas franchir au risque d’entraver leurs projets. Sauf que tout semble les pousser irrésistiblement l’un vers l’autre.

Un seul des deux obtiendra la bourse. Un seul des deux aura la possibilité de réaliser son rêve. Qu’adviendra-t-il de celui qui restera ?

L’avis de Cassandre

Tenleigh et Kyland sont deux lycéens en dernière année. Ils vivent tous deux dans un village reculé du Kentucky, dans les Appalaches. Les conditions de vie sont misérables. Côté emploi, la mine est l’employeur principal (pour ne pas dire unique). Mais un coup de grisou a eu lieu il y a peu, emportant de nombreux hommes. C’est le cas du père et du frère de Kyland. Depuis, il vit seul avec sa mère infirme. Tenleigh ne s’en sort guère mieux. Un père qui a pris la poudre d’escampette, une mère souffrant de troubles psychiatriques, une grande sœur serveuse et une caravane en fin de vie pour logement. A cette misère, ajoutez les hivers rudes, la faim qui tord le ventre et surtout : le désespoir.

Tenleigh et Kyland l’ont bien compris, leur seule porte de sortie, c’est une bourse dédiée au meilleur étudiant du lycée et leur permettant un financement intégral de ses études universitaires. Mais quand ils apprennent à faire connaissance et que des sentiments naissent entre eux, ils savent que leur histoire sera vouée à l’échec. J’ai été très touchée par les personnages principaux et secondaires, ces laissés pour compte, les oubliés des États-Unis. Impossible de rester insensible à ce quotidien de misère et cette criante injustice. J’ai surtout été attristée par la faim et la résignation.

Si ce roman est parfois dur, l’histoire d’amour est lumineuse. J’ai adoré suivre nos lycéens dans leurs premiers émois, l’attachement naissant, les doutes et les choix qui auront un impact irréversible sur leur futur. Kyland est un roman addictif et captivant. Mia Sheridan nous offre tous les ingrédients pour une romance réussie et passionnante !

Kyland de Mia Sheridan, paru en février 2024 aux éditions Hugo Publishing, 376 pages, 19€

Twisted Hate tome 3 d’Ana Huang

Résumé

Depuis des années, Jules Ambrose, étudiante en droit, entretient une relation compliquée avec le frère de sa meilleure amie, Josh Chen, étudiant en médecine. Cependant, lorsque Jules commence un stage à la clinique où Josh est bénévole, les deux mettent leurs différends de côté.

En travaillant ensemble, ils découvrent bientôt leur attirance commune et couchent ensemble. N’arrivant pas à oublier leur aventure, ils se mettent d’accord sur une relation purement physique qui se transforme progressivement en quelque chose de plus.

Mais alors qu’ils sont en train de tomber amoureux, le passé de Jules ressurgi, en la personne de Max qui sort de prison et vient réclamer son dû.

Elle va se mettre en danger pour éloigner Max, au péril de sa vie…

Josh a qui elle se confie, va s’éloigner

Depuis des années, Jules Ambrose, étudiante en droit, entretient une relation compliquée avec le frère de sa meilleure amie, Josh Chen, étudiant en médecine. Cependant, lorsque Jules commence un stage à la clinique où Josh est bénévole, ils décident d’un commun accord de mettre leurs différends de côté.

L’avis d’Audrey

Twisted Hate est le troisième opus de la série d’Ana Huang. Cette fois-ci nous suivons Josh Chen, le frère d’Ava que nous avons suivi pendant le premier tome. Josh est interne en médecine, et bénévole pendant son temps libre dans une clinique qui vient d’embaucher Jules Ambrose, la meilleure amie d’Ava, mais aussi la fille avec qui Josh ne s’entend pas. Afin d’être professionnel, ils ont décidé de faire un pacte, et de se respecter le temps du contrat de Jules. Mais c’était sans compter sur l’attirance qui s’est développée entre eux !

J’ai aimé suivre ces deux personnages. Jules est une fille décrite par ses amies dans les deux tomes précédents comme extravertie, honnête et sûre d’elle. On découvre au fil des pages que c’est une personne qui, au contraire est pleine de doutes et dont le passé l’a profondément marquée.

J’ai apprécié l’évolution des comportements entre Jules et Josh, voir l’attention qu’ils se portent l’un l’autre. Mais aussi, l’histoire qu’apporte le passé de Jules. Ça permet d’approfondir un peu plus l’intrigue globale.

J’ai hâte de découvrir le quatrième tome, avec l’histoire de Stella, la dernière fille du groupe de copines qui est assez discrète.

Twisted Hate tome 3 d’Ana Huang, paru en février 2024 aux éditions Hugo Publishing, 400 pages, 18,50€

Reminders of him de Colleen Hoover

Résumé

Après avoir passé cinq ans en prison à la suite d’une erreur tragique, Kenna Rowan retourne dans la ville du drame qui a détruit sa vie avec la volonté inébranlable de retrouver sa fille de quatre ans. Mais tout le monde dans la vie de sa fille est déterminé à l’exclure, peu importent les efforts qu’elle déploie pour reconstruire sa vie.

La seule personne qui n’a pas encore rejeté Kenna est Ledger Ward, propriétaire d’un bar local et l’un des derniers liens avec sa fille. Mais si quelqu’un devait apprendre que Ledger devient peu à peu un pilier de la vie de Kenna, tous deux risqueraient de perdre la confiance des personnes qui leur sont chères.

Malgré la pression qui les entoure, ils se découvrent et s’attachent, mais à mesure que leur idylle grandit, le risque s’accroît. Kenna doit trouver un moyen d’absoudre les erreurs de son passé afin de construire un avenir fait de résilience, de pardon et d’espoir.

L’avis d’Audrey

Jusqu’à ce jour, je n’ai jamais été déçue par les romans de Colleen Hoover. Je n’ai même plus besoin de lire les résumés pour me décider, je lis toutes ses parutions sans hésiter !

Nous rencontrons Kenna qui vient de sortir de prison suite à un accident de voiture dans lequel son petit ami est décédé. Elle tente de reprendre sa vie en main et retrouver sa fille Diem, qu’elle n’a jamais connu à cause de cet accident et de son incarcération. De retour dans la ville où a eu lieu le drame qui l’a conduite en prison, Kenna fait la rencontre de Ledger, un homme qui a bon cœur et est prêt à lui venir en aide.

J’ai adoré les deux personnages principaux, Kenna et Ledger, et pouvoir suivre leurs pensées, parfois très tourmentées. J’ai aimé voir leur relation évoluer, la douceur que Ledger témoigne envers Kenna. Certains personnages secondaires sont également adorables et j’aurais juste aimé qu’ils prennent un peu plus de place dans l’histoire.

Enfin, j’ai été touchée par les différents messages véhicules par l’histoire : le pardon, l’acceptation, la rédemption. Je suis encore une fois très contente d’avoir fait confiance à Colleen Hoover et j’ai passé un bon moment avec Reminders of him.

Reminders of him de Colleen Hoover, paru en janvier 2024 aux éditions Hugo Publishing, 350 pages, 18,50€

Twisted Games tome 2 de Ana Huang

Résumé

Rhys Larsen est un garde du corps accompli : froid, efficace et veillant à ne jamais s’impliquer auprès de ses clients. Ou clientes. Mais il se rend vite compte que Bridget von Asheberg va lui donner du fil à retordre. C’est une princesse lumineuse, belle, qui devient un fruit défendu pour lui. Bridget sait quel est son devoir et son avenir depuis l’abdication de son frère : un mariage arrangé qui l’intéresse peu. Surtout que son garde du corps suscite chez elle des désirs qu’elle a du mal à cacher. Sa nouvelle fonction n’est pas sans danger non plus. Et Rhys va devoir garder toute son efficacité pour la protéger.

L’avis d’Audrey

J’ai hésité avant de me décider à lire ce second tome de la série Twisted Love. En effet, le premier tome m’avait un peu trop fait penser à la saga Cinquante nuances de Grey, et j’avais peur qu’il en soit de même avec le second tome. Finalement, cette lecture s’est avérée être une très bonne surprise !

Nous retrouvons Bridget, que nous avons connue dans le premier tome, tout comme l’une des meilleures amies d’Ava. Bridget est une princesse qui aime sa liberté. Lorsque son frère abdique, sa petite vie tranquille s’effondre et elle doit rentrer dans son pays pour se confronter à ses obligations royales.

Nous connaissions également Rhys Larsen, le garde du corps froid, sexy et très procédurier de Bridget. 

Bridget et Rhys apprennent à se connaître, à se comprendre, mais aussi à s’aimer au cours de ce livre. J’ai aimé voir grandir cette relation entre eux, et je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Les chapitres sont courts, les pages défilent en un claquement de doigts.

Bridget et Rhys ont une relation impossible mais le destin en a fait autrement. Tout ne leur arrive pas facilement, j’ai aimé qu’ils affrontent le monde pour faire changer les choses ! Pour conclure, une lecture divertissante et captivante qui me donne envie de lire la suite, Twisted Hate !

Twisted Games tome 2 de Ana Huang, paru en décembre 2023 aux éditions Hugo Publishing, 380 pages, 18,50€

Twisted Love tome 1 de Ana Huang

Résumé

Il a un cœur de glace… mais pour elle, il brûlerait le monde. Alex Volkov est un diable doté d’un visage d’ange. Poussé par une tragédie qui l’a hanté pendant la majeure partie de sa vie, sa quête impitoyable de succès et de vengeance laisse peu de place aux affaires de cœur.

Mais quand il est contraint de s’occuper de la sœur de son meilleur ami, il commence à sentir quelque chose dans sa poitrine :

Une fissure.

Une fissure. Un feu.

Un feu qui pourrait mettre fin au monde dans lequel il a toujours évolué.

L’avis d’Audrey

Twisted Love est un livre dont j’avais beaucoup entendu parler avant sa sortie. Le résumé m’a immédiatement plu, l’histoire me paraissait novatrice.

Ava Chen est passionnée par la photographie, elle aime observer et capturer des moments uniques. Alex Volkov, lui, est un garçon extrêmement intelligent, à la tête d’un empire. Le lien entre eux deux, c’est le frère d’Alex qui est le meilleur ami d’Ava. Alex doit d’ailleurs prendre soin d’Ava à la demande de son frère qui part une année à l’étranger, sans cela, ils ne se seraient jamais rencontrés.

L’histoire m’a très fortement fait penser à la célèbre saga 50 nuances : un homme séduisant, riche, intelligent et mentalement « détruit » qui s’amourache de la petite étudiante timide qui découvre des pratiques sexuelles avec lui. Malgré ces similitudes, j’ai apprécié l’histoire de fond ainsi que l’écriture fluide et les chapitres plutôt courts, la lecture de ce livre se fait facilement. J’ai aimé l’alternance de points de vue entre les deux personnages ainsi que les personnages secondaires qui m’ont parfois bien fait rire. Une lecture idéale pour les fans de romance !

Twisted Love tome 1 de Ana Huang, paru en octobre 2023 aux éditions Hugo Publishing, 380 pages, 18,50€

Ce qui nous rend vivants d’Emma Green

Résumé

Aux urgences de l’hôpital public de Chicago, Cléo commence son internat et y retrouve Carter Cruz, une vieille connaissance. Bien plus que ça, en réalité : son meilleur ami de la fac de médecine, mais aussi son plus sérieux rival et son plus grand regret.
Ici, Cléo se sent enfin à sa place, au milieu des brancards qui roulent à toute allure, des portes qui claquent, des chefs qui crient, des machines qui bipent et des tenues pastel qui volent au secours de ceux qui en ont besoin.
Chaque jour, elle apprend. Elle soigne les autres pour oublier le mal qui la ronge. Elle croise l’humanité et la mort dans les couloirs. Elle tisse des liens forts avec tous ces héros du quotidien. Et elle se rapproche malgré elle de celui qu’elle fuit à tout prix…
Pourtant, elle voudrait juste se sentir aussi invincible que lui. Et croire, le temps d’un battement, que la vie peut l’emporter.
Emma Green vous plonge au cœur d’un tourbillon humain qui vous fera vous sentir intensément vivants !

L’avis d’Audrey

Emma Green est un duo d’écrivaines très connu, mais je n’avais pas encore jamais lu leurs romans. Je n’entends que du bien de leurs nombreuses parutions, j’ai donc passé le cap avec Ce qui nous rend vivants et je ne suis pas déçue !

La lecture se fait facilement, les chapitres courts permettent de le lire à tout moment de la journée sans être coupé. Cléo Robbins, une jeune interne, intègre l’hôpital dans lequel travaille le séduisant Carter Cruz. On commence par le stéréotype de la fille intello et du garçon bad boy qui séduit toutes les infirmières dans la salle de repos. Mais on se rend vite compte que ce n’est qu’une illusion, Carter est charismatique, drôle et passionné par son métier. Il est aussi attentionné et très proche de sa famille. Cléo, quant à elle, est assez renfermée, mais rencontre des collègues internes très drôles et qui l’aident dans son parcours. Ces personnages secondaires m’ont vraiment fait rire et sont essentiels à cette histoire.

On pourrait penser que Ce qui nous rend vivants est un livre facile, léger mais au contraire, il aborde plusieurs thèmes importants, tel que l’homoparentalité, les violences sexuelles, etc. J’ai apprécié ma lecture, et je lirai d’autres livres d’Emma Green avec plaisir !

Ce qui nous rend vivants d’Emma Green, paru en octobre 2023 aux éditions Addictives, 454 pages, 17,90€

After tome 2 – roman graphique d’Anna Todd

Résumé

Tessa est une fille bien. Elle est sérieuse et a de l’ambition. L’année se poursuit à l’Université de Washington et son nouveau cercle d’amis essaie toujours de la pousser au-delà de sa zone de confort… Parmi eux, Hardin, le bad-boy de la fac qui la séduit autant qu’il l’exaspère.

Malgré leurs différences, Tessa et Hardin sont passionnément attirés l’un par l’autre et prêts à tout risquer pour une romance qui les consumera et les changera tous les deux.

L’avis de Cassandre

J’avais adoré le premier opus de l’adaptation en roman graphique de la série After et j’étais très impatiente de me plonger dans la suite. Nous retrouvons Tessa et Hardin à un tournant de leur relation naissante. Cet ouvrage démarre sur les chapeaux de roues et on ne s’ennuie pas un seul instant ! J’ai adoré l’histoire d’amour entre nos personnages principaux qui connaît des chamboulements. Hardin souffle le froid et le chaud mais Tessa prend confiance en elle et s’affirme. Leur psychologie est bien creusée et on comprend mieux certaines réactions.

Côté illustrations, je suis sous le charme. Les personnages et les décors sont beaux, le choix des couleurs me plaît. C’est un vrai plaisir pour les yeux ! Je trouve l’adaptation fidèle au roman, elle permet de prolonger le plaisir ressenti durant la lecture de la saga. J’ai lu ce deuxième tome d’une seule traite et la fin est impitoyable, j’espère que la suite sortira bientôt !

Que vous ayez lu les romans ou non, cette adaptation s’adresse à tous les fans de romance !

After tome 2 – roman graphique d’Anna Todd, paru en novembre 2023 aux éditions Hugo & Cie, 175 pages, 24,95€

Hadès tomes 1 et 2 de Scarlett St Clair

Résumé

Redécouvrez le monde fantastique des dieux et des mortels, à travers le regard d’Hadès.

Hadès, le dieu des Enfers, est connu pour sa règle inflexible, ses luxueuses boîtes de nuit et ses marchandages impossibles. Habitué à tout contrôler, il n’est pas préparé à découvrir que les Parques ont choisi Perséphone, déesse du Printemps, pour être sa future épouse et reine.

Malgré son attirance pour le dieu, Perséphone, une ambitieuse étudiante en journalisme, est déterminée à dénoncer Hadès pour ses méthodes cruelles et impitoyables. Elle le défie à chaque instant, alors même que l’attraction entre eux explose. Hadès se retrouve face à l’impossible : prouver que sa future épouse a tort. Malgré ses efforts, certaines forces souhaitent les séparer et Hadès se rend compte qu’il est prêt à tout pour son amour interdit, même à défier le destin.

L’avis d’Audrey

Après avoir terminé le dernier tome de la trilogie Hadès & Perséphone, j’étais triste de quitter cet univers. J’ai donc été très heureuse quand j’ai appris qu’il existait les romans écrits du point de vue d’Hadès. Dans l’histoire du point de vue de Perséphone, on découvrait un Dieu des Enfers très énigmatique, mystérieux et très attirant. Ici, on est plongé dans ses pensées et on comprend mieux ses réactions. La vie du Dieu des Enfers n’est pas simple, il doit continuer de « gouverner » sans laisser les autres l’atteindre. J’ai aimé suivre les pensées d’Hadès et comprendre tous les efforts qu’il a dû fournir pour pouvoir protéger son couple et son avenir avec Perséphone. Ce qui est positif, c’est que l’histoire n’est pas redondante. Je n’ai pas eu l’impression de lire un copié collé d’un autre point de vue. Peut-être parce que j’ai lu les 2 versions avec une année d’écart et que certains éléments n’étaient plus frais dans ma tête. Étant fan de la mythologie (en particulier de Perséphone) j’ai vraiment adoré le décor, le mythe revisité. Toutefois, cette version m’a laissée vraiment septique. J’ai trouvé la relation dans ce couple trop superficielle, Hadès semble obsédé par le sexe et ne peut s’empêcher de ne penser qu’à cela en la présence de Perséphone. Il y a peu d’échanges verbaux entre eux, et la moindre dispute se solde par une nouvelle scène érotique. C’est vraiment ce qui m’a déplu, j’ai eu l’impression de ne lire qu’une histoire de sexe. Je reste donc mitigée sur cette version, et je pense en rester là avec l’histoire d’Hadès et ne pas lire le troisième opus.

Hadès tome 1 de Scarlett St Clair, paru en mai 2023 aux éditions Hugo Publishing, 432 pages, 18€
Hadès tome 2 de Scarlett St Clair, paru en juin 2023 aux éditions Hugo Publishing, 432 pages, 18€

Something Wilder de Christina Lauren

Résumé

Lily Wilder, fille d’un célèbre chasseur de trésors, qui lui racontait enfant, des histoires de trésor enfoui, a grandi sans sa mère, et avec un père aux abonnés absents. À sa mort, Lily fonde une agence de chasses au trésor à partir de fausses cartes laissés par Duke, son père. Mais lorsque Lily réalise que parmi le dernier groupe de touristes récemment arrivés de New York, se trouve son ex : Leo Grady, disparu de sa vie il y a dix ans., elle n’est as peu surprise. Comment éviter l’homme qu’elle a aimé jadis, entouré de son groupe hétéroclite d’amis, alors que dans l’aventure, elle va leur servir de guide ? Franchement, Lily ne rêve que d’une chose: l’emmener dans un coin sauvage — et l’y abandonner. Mais alors que l’excursion vire au cauchemar — aussi catastrophique qu’hilarant — le groupe se demande si la légende du trésor enfoui ne pourrait pas être véridique, après tout ? Un faux pas — au sens propre — peut leur coer la vie. Lily et Leo s’en sortiront-ils indemnes ?

L’avis de Cassandre

J’adore le duo d’écrivaines Christina Lauren et c’est avec impatience que je me suis plongée dans l’histoire.

Lily et Leo s’aiment profondément et sont promis l’amour éternel. Dix ans plus tard, ils ne sont pourtant plus ensemble et ignorent ce que l’autre est devenu. Lily est la fille d’un célèbre chercheur d’or et a fondé sa propre société. Elle propose des excursions dans le désert et une chasse aux trésors grandeur nature pour les citadins. Leo est devenu cadre à New York, une vie bien rangée mais ô combien ennuyeuse. Et si Lily et Leo étaient amenés à se revoir ?

J’ai trouvé Something Wilder différent des autres romances de Christina Lauren. Le côté aventure est très présent, j’ai adoré les énigmes et le voyage sur les traces de Butch Cassidy, le célèbre pilleur de banques de l’Ouest. Dans ce roman, on trouve de l’action et de gros rebondissements, auxquels je ne m’attendais absolument pas. Les personnages sont attachants et leur romance (re)naissante est belle.

Something Wilder est un roman qui se lit rapidement et qui a répondu à mes envies d’amour et d’évasion !

Something Wilder de Christina Lauren, paru en mai 2023 aux éditions Hugo Publishing, 400 pages, 17€

Par la force des choses de Claire Norton

Résumé

Si vous aviez su ce que la vie vous réservait, auriez-vous fait les mêmes choix ?

Farouchement indépendante, Lisa n’a jamais cru au « grand amour ». Pour elle, un couple est avant tout un partenariat. Et la vie, une succession de décisions à prendre.
Pragmatique, elle s’efforce d’oublier la rencontre magique faite lors d’une nuit festive, afin de poursuivre son chemin, sereinement.
Mais le destin est têtu : lorsque, quelques années plus tard, elle recroise cet homme, toutes ses certitudes volent en éclats.
Lisa doit alors se confronter à ses contradictions, à ses choix et, par la force des choses, à ceux des autres et à leurs conséquences.
 
Rien n’est plus difficile à décrire qu’un amour qui emporte tout sur son passage. C’est pourtant ce tour de force que réussit Claire Norton en nous entraînant dans l’inoubliable histoire de Lisa et Victor. Une fresque amoureuse et familiale, bouleversante, qui défie le temps.

L’avis de Cassandre

Par la force des choses est le troisième roman que je lis de Claire Norton et il est de loin mon préféré. On y fait la rencontre de Lisa, une jeune femme qui ne croit pas en l’amour (et encore moins en l’Amour). Elle entretient une relation sans engagement avec Charles, une situation qui lui convient mieux à elle qu’à lui. Et lorsqu’elle tombe enceinte de manière inopinée, Lisa fait le choix de la raison en emménageant avec Charles. Quelques années plus tard, les certitudes de la jeune mère volent en éclats quand elle rencontre Victor. Mais dans la vie, rien n’est simple, surtout quand on est marié et qu’on a des enfants.

Si le résumé peut paraître classique, la force de ce roman réside dans la fine analyse de l’écrivaine des sentiments amoureux. Claire Norton nous offre une histoire bouleversante sur l’amour et sur les choix, la difficulté de prendre une décision qui pourrait tout balayer sur son chemin. Un titre qui invite aussi à réfléchir. Cette histoire d’amour serait-elle aussi belle si elle n’était pas jalonnée d’obstacles aussi cruels ? Que j’ai aimé ce roman ! Lisa pour sa ténacité, son renoncement et son dévouement, sa douceur aussi. Et Victor, un homme tellement touchant, épris et meurtri à la fois. Je ne veux pas vous en dire plus mais ce roman a été impossible à lâcher pour moi, je voulais connaître son dénouement et celui-ci a été à la hauteur de mes attentes. La fin m’a bouleversée et conquise.

Par la force des choses est un coup de cœur, un roman délicat qui parle de l’essentiel avec des mots soigneusement choisis.

Par la force des choses de Claire Norton, paru en septembre 2023 aux éditions Robert Laffont, 552 pages, 20,90€