couv65239191Résumé

Une jeune femme reçoit un message l’invitant à l’enterrement de vie de jeune fille d’une de ses anciennes meilleures amies. Elle arrive dans une grande propriété en verre, perdue au fond des bois. 48 heures plus tard, elle se réveille dans un hôpital couvertes de blessures. Un meurtre a eu lieu pendant la fête. Que s’est-il passé et qu’a-t-elle fait ?

L’avis de Cassandre

Nora, de son vrai prénom Leonora, est une jeune anglaise romancière de vingt-six ans. Elle est célibataire et a relativement peu d’amis. En consultant sa boîte mail un matin, un message retient son attention. Il s’agit de Flo, une autre jeune femme qui la convie à l’enterrement de vie de jeune fille de son amie Clare. Rien de bien original sauf que Nora n’a pas vu Clare depuis dix ans et n’a pas spécialement de s’y rendre. L’invitation est quelque peu incongrue, surtout qu’elle n’est même pas invitée au mariage ! Mais Nina, une amie commune, elle-aussi invitée la convint de se joindre à la fête, ensemble, elles devraient passer un bon week-end. Nora et Nina partent alors au fin fond de l’Angleterre, dans une étrange maison de verre prêtée pour l’occasion. Et bien entendu, rien ne se passe comme prévu…

J’ai un goût prononcé pour les thrillers, surtout psychologiques, et de ce fait, je deviens un peu difficile. J’ai toujours un peu peur de lire une histoire où on devine la fin rapidement. J’ai commencé Promenez-vous dans les bois sans réelles attentes à part me divertir. Et j’ai été bluffée ! Dès les premières pages, Ruth Ware nous entraîne dans son univers. Bien avant le fameux départ en week-end, on ressent une certaine crainte sans savoir exactement d’où elle provient. Et alors on lit avec avidité. Je ne m’attendais pas à accrocher autant, impossible pour moi de le reposer !

Côté personnage, je les ai adorés. On se retrouve dans un huis clos au fin fond de nulle part avec 6 personnages très différents. Il y a bien sûr Nora, son amie médecin Nina, Flo qui organise la fête et qui semble très bipolaire, l’énigmatique Clare, Tom qui est proche de Clare et enfin Melanie, une jeune maman stressée à l’idée de partir en week-end loin de son bébé. Tout le monde ne se connaît pas, il y a une certaine méfiance, surtout de la part de Nora qui se demande bien pourquoi elle est là. L’ambiance est plutôt froide, difficile de faire la fête quand la moitié des invités sont des inconnus. Mais cette ambiance n’en est pas moins délicieuse ! Les jeux et activités font ressortir différents aspects de la personnalité des personnages, certains sont pour le moins inquiétants et sèment le doute dans notre esprit. On essaie de comprendre certains détails, d’anticiper l’action à venir, sans succès !

Promenez-vous dans les bois est le tout premier roman de Ruth Ware et elle m’a bluffée. Je ne m’attendais pas du tout à ce scénario ni à autant adorer. Tout est bien construit, l’intrigue est plausible mais elle arrive à nous perdre habilement et à nous faire douter de tout et de tout le monde. Un thriller à ne manquer sous aucun prétexte !

Promenez-vous dans les bois… pendant que vous êtes encore en vie de Ruth Ware, paru le 11 février 2016 aux éditions Fleuve, 375 pages, 20,90€

13 comments on “Promenez-vous dans les bois de Ruth Ware”

  1. J’en ai entendu beaucoup de bien (ça doit être la troisième chronique que je lus dessus) et du coup, il m’intrigue pas mal. En plus, ça se passe en Angleterre, tout pour me plaire.

  2. Bon et bien tu m’as largement donné envie de le découvrir lol! J’adore aussi les thriller psycho et si tu dis avoir été bluffée je veux bien te croire. Je le note dans ma WL 🙂

Répondre à NOEL Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *